• Pascale

La chasse aux cadeaux est ouverte


Au secours, plus que quelques semaines avant Noël et vous n’avez toujours pas commencé à faire les magasins.

Chaque fois vous vous dites la même chose: « l’année prochaine, je m’y prendrai dès novembre »

Certes le re confinement est une bonne excuse mais les magasins ont beau avoir rouverts il n’y a rien à faire, la procrastination a encore frappé!!!!! Vous savez, l’art de toujours remettre à demain ce que l’on peut faire la veille.

Allez, décidément il est vraiment temps de s’y mettre.

Vous partez pleine d’entrain à l’assaut des boutiques, sûre que devant les vitrines vous serez inspirée. Mais voilà, rien ne se passe comme prévu.

D’abord comme par hasard tout le monde a choisi le même jour que vous pour faire ses achats de Noël, et surtout, cela fait des heures que vous arpentez les rayons sans aucune logique, passant du rayon jouets pour le dernier petit fils, au rayon gadget pour le gendre. Mais au fait, il vaut mieux un cadeau utile ou un cadeau futile? Les heures passent et vous n’avez toujours rien trouvé!!! Vous avez bien essayé de savoir en amont ce qui ferait plaisir à chacun des membres de votre grande tribu, mais vous attendez toujours que l’on réponde à votre question autrement que par un : « j’en sais rien » ou un « comme tu veux ».

Quand enfin vous pensez avoir trouvé l’idée du siècle, les doutes vous assaillent, est-ce que cela va plaire ? N’ai je pas déjà offert cela il y a deux ou trois Noël?

Mon Dieu, quel cauchemar !!!!

Alors vous rentrez chez vous, épuisée, tel un sportif ayant couru le semi marathon, quasi bredouille, et dans l’obligation de poursuivre dans quelques jours votre course effrénée à la bonne idée.

L’an prochain on ne vous y reprendra plus et puis, après tout, c’est l’intention qui compte non ????

44 vues

Posts récents

Voir tout